Décès de l'acteur comique Leslie Nielsen.

leslie_nelson_figaro

Par Flore Galaud

L'acteur canadien Leslie Nielsen, vedette de la comédie Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, est décédé dimanche dans un hôpital en Floride à l'âge de 84 ans, a annoncé son neveu Doug Nielsen.

Hospitalisé depuis douze jours pour des problèmes pulmonaires, son état s'était sérieusement aggravé au cours de ces dernières 48 heures. Dimanche après-midi, «avec ses amis et sa femme Barbaree à ses côtés, il s'est juste endormi et il est mort», a-t-il déclaré sur une radio canadienne. Il laisse derrière lui deux filles.

Né en 1926 dans le Saskatchewan, dans l'ouest du Canada, ce fils d'un officier de la police montée avait effectué son service militaire dans l'armée de l'air avant d'étudier la comédie à Toronto et à New York. Rapidement, il était parvenu à se faire connaître grâce à des apparitions dans les séries télévisées américaines à succès telles que Peyton Place, Dr Kildare, Le Fugitif, Kojak ou encore M.A.S.H.

Mais c'est grâce à son talent pour la comédie parodique qu'il avait acquis une notoriété internationale. En 1980, sa carrière avait été en effet décollé grâce au succès de Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, où il incarnait le très déjanté docteur Rumack.

La bande annonce de Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Extrait de Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Quelques années plus tard, son personnage de Frank Drebin, policier gaffeur, dans la trilogie Y a-t-il un flic pour sauver la Reine ? (1988), Y a-t-il un flic pour sauver le président ? (1991) et Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? (1994) remporta également un franc succès.

Extrait de Y a-t-il un flic pour sauver le président ?

Depuis, l'acteur avait enchaîné les comédies du même genre, notamment avec Dracula, mort et heureux de l'être (1995), Agent zéro zéro (1996) et Le Détonateur (1998). Il était également resté très actif à la télévision.

Extrait du film Le détonateur